Grégoire Monsaingeon

en résidence du 12 au 16 nov 2019

Grégoire Monsaingeon est accueilli en résidence à Montévidéo pour son projet LLLEEENNNZZZ

du 12 au 16 novembre 2019.

Grégoire Monsaingeon (acteur-metteur en scène), Manuel Coursin (musicien bruitiste) et Stéphane Bérard (artiste), se retrouvent autour du feu ardent d’un texte écrit il y a 184 ans par Georg Büchner, et entretiennent ses flammes en écrivant pour la scène leur propre traversée du document. LLLEEENNNZZZ est une triple lecture-écriture composée comme un diptyque : d’abord attaquer le texte original et l’étayer par les forces spécifiques et primitives du théâtre, ensuite exposer sa traduction en travers du présent.

Ainsi une première partie comme un détour via un enregistrement diffusé, alimenté, suivi, contré, augmenté, découpé, qui donne les éléments du texte de Büchner décollés les uns des autres, sous forme de montage, découpage, avec la pulsion ; le bourdon du manuscrit original qui est un fragment : le texte est un contexte par tactique de poésie.

La seconde partie présentée en un seul flow – une traduction écrite par Stéphane Bérard à partir du texte français - par tactique de langage manifesté, chanté, parlé.

Le projet sera quelque chose de l’ordre du théâtre quand il pose le problème essentiel d’une réévaluation du langage et de son énonciation ; opération de séparation et de retranchement des éléments stables du texte, entraînant le langage hors d’un système d’oppositions dominantes, mettre la partition dans un état de perception, quelque chose de la dispersion de l’être dans le délire… Le manuscrit expose celui qui va de travers : sur scène l’occasion de suivre son impulsion, être en plein dans la relation d’un direct et d’un différé, déjouer le récit, réévaluer le cadre.